Lexique

A

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Abondement

Aide financière de l'entreprise destinée à compléter l'effort d'épargne des salariés dans un plan d'épargne salariale. Il est plafonné à trois fois les versements volontaires d'un salarié, et à 8% du PASS (soit 3 241,92€ en 2019) brut par an et par salarié dans le cadre d'un PEE et à 16% du PASS (soit 6 483,84€ en 2019) brut par an et par salarié dans le cadre d'un PERCO.

Actif

Ensemble d’instruments financiers (obligations, actions, titres) composant le portefeuille de FCPE.

Actif net

Montant global des avoirs du portefeuille d’un FCPE évalués au prix du marché, après déduction des frais de gestion du FCPE.

Action

Titre émis par une société par actions, représentant une fraction du capital social. L'action confère à son titulaire, qui devient propriétaire de la fraction correspondante du capital de l'entreprise, des droits à l'information, des droits de vote aux assemblées générales et des droits aux dividendes. L'action peut être ou non cotée en bourse.

Actionnariat salarié

Politique visant à ce que les collaborateurs d'une entreprise en deviennent, directement ou indirectement, actionnaires.

Agirc-Arrco

Depuis le 1er janvier 2019, les deux régimes de retraite complémentaire l’Agirc (Retraite complémentaire des cadres) et l'Arrco (Retraite complémentaire des salariés) ont fusionné pour devenir un seul et même régime : l’Agirc-Arrco.

Les droits et obligations des deux anciens régimes restes les mêmes. Cependant, plusieurs évolutions sont à noter.

Je m'informe
 

Allocation d’actifs

Stratégie de répartition des instruments financiers entre les grandes classes d’actifs : actions, obligations et monétaires en tenant compte des prévisions d’évolutions des différents marchés mais également des objectifs et contraintes d’investissement du FCPE.

AMF (Autorité des Marchés Financiers)

Créée par la loi n° 2003-706 de sécurité financière du 1er août 2003, l'Autorité des marchés financiers est issue de la fusion de la Commission des opérations de bourse (COB), du Conseil des marchés financiers (CMF) et du Conseil de discipline de la gestion financière (CDGF). Ce rapprochement a pour objectif de renforcer l'efficacité et la visibilité de la régulation de la place financière française. Elle a pour missions de veiller à la protection de l'épargne investie dans les instruments financiers et tout autre placement donnant lieu à l'appel public à l'épargne, à l'information des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés d'instruments financiers.

Arbitrage

L'arbitrage consiste à modifier la répartition de son compte d’épargne entre différents supports de placement (FCPE) proposés dans les accords de plan d’épargne salariale dans l’entreprise. L’arbitrage est différent d’un transfert qui correspond à un déplacement de tout ou partie de l’épargne d’un Plan d’épargne vers un autre Plan d’épargne, généralement géré par un autre gestionnaire. Cette opération permet individuellement d’optimiser son épargne salariale en réallouant tout ou partie de ses avoirs sur d’autres supports proposés (investis plus ou moins en actions, en obligations, ou en produits monétaires, etc).