Marchés actions : un début d’année sur fond d’épidémie

Mars 2020

Marchés actions : un début d’année sur fond d’épidémie

Sylvio Angot - Gérant actions de Malakoff Humanis Gestion d’Actifs

Alors que les marchés actions réagissent au développement de l’épidémie dans le monde, certains secteurs plus défensifs résistent mieux à la baisse. Analyse de Sylvio Angot, gérant actions de Malakoff Humanis Gestion d’Actifs.

Catégorie : Actualités des marchés

Afficher les sous-titres

 

Comment s’orientent les marchés en ce début d’année 2020 ?

 

Le début de l'année 2020, est marqué par l'apparition d'une épidémie en Chine, et l'augmentation exponentielle du nombre de cas.

La paralysie de l'économie chinoise, pèse sur les perspectives financières des entreprises, et en conséquence, les actions de la zone euro ont baissé de 3% sur le mois de janvier, alors que l'or, qui est la valeur refuge, a monté de 5% sur le même mois.

 

Pensant que l'épidémie était sous contrôle, et qu'elle n'impacterait pas vraiment les chiffres du deuxième trimestre 2020, les marchés actions mondiaux ont rebondi sur les 2 premières semaines de février.

 

Toutefois, l'augmentation du nombre de cas à l'international, et notamment en Italie, est venue ranimer le stress sur les marchés financiers, et a engendré des baisses marquées sur cette fin de mois de février.

 

 

Quels styles de gestion marquent ce début d’année ?

 

Comme en 2019, le mois de janvier 2020 est en faveur des actions de croissance et de qualité.

Toutefois, l'arrivée du Coronavirus est venue changer la donne à fin janvier, début février.

 

Des secteurs peu chers défensifs ont pris le relais de la performance comme par exemple, les télécoms ou les services collectifs.

Un autre secteur affiche une bonne performance relative, depuis le début de l'année, c'est celui de la technologie.

Avec le Nasdaq, qui est l'indice de référence de la technologie américaine, qui affiche une performance de 0% quand le reste du marché actions, depuis le début de l'année, est en baisse.

Ce qui est encourageant.

La technologie européenne en profite et le marché achète des thématiques fortes, comme par exemple, le développement de la 5G en 2020, ou l'émergence de l'intelligence artificielle.

 

Au-delà du contexte actuel de court terme, la gestion ISR (Investissement Socialement Responsable), continue d'afficher une belle performance depuis le début de l'année.

La thématique est en vogue, et les flux sont de plus en plus nombreux à s'y investir.

A l'image par exemple des énergies renouvelables qui affichent un très bon début d'année boursier en 2020.

 

Epsens et Malakoff Humanis Gestion d'Actifs proposent toute une gamme de fonds ISR.

Et pour aller encore plus loin, nous avons développé des fonds thématiques forts axés par exemple, sur l'emploi et la santé ou la réduction des émissions de CO2.

 

 

Quelles tendances sont attendues pour les marchés en 2020 ?

 

Les banques centrales sont toujours très proactives et continuent d'injecter beaucoup d'argent sur les marchés financiers.

 

L'élection américaine est pour novembre 2020, et l'administration Trump n'a aucun intérêt à ce que les marchés financiers baissent en amont de ces élections.

Sauf cas exogène fort et imprévisible comme ce que l'on peut connaître actuellement avec le Coronavirus, les marchés actions pourraient très bien monter en 2020, comme ils l'ont fait en 2019, avec des taux qui restent relativement bas ou qui ne remontent que très peu.

 

Vos dernières vidéos

Accéder à la Web TV

offre_financiere_-_transition_energetique_et_enjeux_locaux
Octobre 2020

Offre financière – Transition énergétique et enjeux locaux

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)
le_point_eco_a_quoi_sattendre_pour_2020_
Février 2020

Le point éco : à quoi s'attendre pour 2020 ?

Catégorie : Conjoncture économique