Inflation : quelles conséquences pour votre épargne salariale ?

Décembre 2017

Inflation : quelles conséquences pour votre épargne salariale ?

Sabine Abdobal - Gérante Obligataire, Humanis Gestion d’Actifs

L’inflation est une hausse durable du niveau général des prix qui impacte directement la croissance économique. Comment ? Et pourquoi a-t-on besoin d’une inflation stable ? Quelles sont les conséquences sur vos placements en épargne salariale ? Explications de Sabine Abdobal, Gérante Obligataire, Humanis Gestion d’Actifs

Catégorie : Actualités des marchés

Afficher les sous-titres

Qu’est-ce que l’inflation ?

 

L’inflation est le plus souvent définie en économie comme une hausse durable du niveau général des prix. Cela signifie tout simplement que les prix augmentent.

 

La hausse doit être durable car elle doit se constater sur plusieurs mois, et pas seulement sur une courte période. Le mouvement doit être général, c’est-à-dire qu’il doit concerner plusieurs biens et pas seulement une partie du panier.

 

Mais qu’est-ce qu’un panier ? C’est un ensemble de biens et services représentatif des dépenses courantes d’un ménage moyen. Il va regrouper des éléments tels que : la farine, l’essence, ou les prix d’un loyer. Il est aussi très courant d’exprimer la notion d’inflation en termes de perte de pouvoir d’achat. Il va vous falloir débourser plus d’argent demain, pour acheter exactement le même bien. Il s’agit donc, d’une baisse durable de la valeur de la monnaie.

 

Pourquoi recherche-t-on une hausse des prix ?

 

La baisse du pouvoir d’achat des consommateurs, va entrainer une baisse de la consommation, qui va engendrer une baisse de la production, et donc de la croissance économique.

 

De même, en cas de déflation, c’est-à-dire de baisse durable du niveau général des prix, les consommateurs auront tendance à reporter leur achat dans l’espoir et l’attente d’un prix moins élevé. Ce qui va aussi pénaliser l’activité.

 

C’est donc une inflation faible, stable et contrôlée qui va être recherchée, car c’est celle qui semble la plus adaptée à la création d’emploi et à la croissance économique.

 

Comment maintient-on une inflation stable ?

 

Un des objectifs principaux de la Banque Centrale Européenne, la BCE, est d’assurer la stabilité des prix. Elle va chercher à maintenir  le taux d’inflation dans des niveaux proches mais inférieurs à 2%.

 

Pour y parvenir, la BCE va modifier son taux d’intérêt directeur, c’est-à-dire le taux auquel les banques commerciales empruntent elles-mêmes.

 

En baissant son taux d’intérêt, la Banque Centrale va inciter à consommer davantage au lieu d’épargner. Et cette hausse de la consommation va entrainer une hausse des prix.

 

Quel est l’impact de l’inflation sur votre épargne salariale ?

 

Le principe de l’épargne, est de différer une consommation  que vous auriez pu faire immédiatement. Or, l’inflation va amputer votre pouvoir d’achat. Cela implique qu’il vous faudra plus de capital pour acheter le même bien plus tard. C’est donc un élément à prendre en compte au moment de votre investissement et du choix de votre support financier.

 

L’inflation va diminuer la rentabilité de votre investissement. L’idée est de récupérer plus que la mise de départ car il faut prendre en compte l’inflation.

 

Il est donc important, au moment où vous allez placer votre épargne salariale, de penser que, quand vous allez la débloquer, elle doit vous rapporter davantage que l’inflation.

 

Conclusion :

 

En fonction de vos projets, votre épargne salariale est placée à plus ou moins long terme. Il est important de prendre en compte l’inflation dans le choix de vos placements afin qu’ils vous apportent davantage que la hausse des prix.

 

Vos dernières vidéos

Accéder à la Web TV

lepargne_salariale_au_service_de_la_transition_energetique_comment_ca_marche_
Mars 2019

L’épargne salariale au service de la transition énergétique, comment ça marche ?

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)
marche_obligataire_devons-nous_nous_attendre_a_une_hausse_des_taux_
Février 2019

Marché obligataire : devons-nous nous attendre à une hausse des taux ?

Catégorie : Actualités des marchés