Qu'est-ce que l'épargne solidaire ?

Qui a dit que l'épargne de chacun ne pouvait pas être solidaire?

 

Votre épargne salariale vous permet à titre individuel de préparer vos projets ou votre retraite. Mais saviez-vous que grâce à celle-ci, vous participiez aussi au développement de projets d’organismes solidaires ?

En effet, votre PEE et/ou votre PERCO vous propose au moins un fonds solidaire. En choisissant de placer votre épargne sur un de ces fonds, vous faîtes fructifier votre épargne tout en finançant des activités à forte utilité sociale : l’insertion de personnes en difficulté, en situation de handicap, la lutte contre l’exclusion, le maintien ou la création d’emploi…

 

Rendez-vous sur votre espace client pour retrouver le ou les FCPE solidaires de votre plan d’épargne salariale.

 

 

Pour vous guider, l’association Finansol labellise les supports d’épargne solidaire. Ce label assure aux épargnants que leur épargne contribue réellement au financement d’activités solidaires.

 

Nos partenaires solidaires

France Active est un réseau de proximité qui aide depuis plus de 25 ans les personnes en difficulté ou éloignées du monde du travail à créer leur entreprise individuelle. Elle finance également les entrepreneurs sociaux qui créent ou consolident des emplois.

 

Depuis janvier 2019, 4 487 emplois ont été créés et/ou conservés et 194 entreprises ont été accompagnées et financées.

 

Lire le rapport d'engagement 2018

Habitat et Humanisme permet aux personnes seules et aux familles en difficulté d'accéder à un logement décent à loyer modéré, situé dans un quartier équilibré, et de bénéficier d'un accompagnement de proximité favorisant une véritable insertion.

 

Habitat et Humanisme a permis de loger plus de 22 000 familles depuis sa création en 1985, dont 1700 nouvelles familles en 2018.

 

L'épargne solidaire, comment ça marche ? 

 

Retrouvez notre infographie spécialement conçue pour vous aider à mieux comprendre l'épargne solidaire.

 

PDF Télécharger l'infographie[2.4Mo]

 

  

 

Témoignage : « Joindre l'utile à l'agréable » 

 

Gérard, 54 ans, Blain (Loire-Atlantique) Souscripteur du FCPE Humanis Grand Ouest Solidaire

 

« Les entreprises ont l’obligation, depuis une loi de 2001, de proposer un fonds solidaire à leurs salariés dans le cadre de leur Plan d’épargne entreprise (PEE) et Plan d’épargne retraite collectif (Perco). Parmi l’ensemble des fonds sélectionnés par la société dans laquelle je travaille, le FCPE Humanis Grand Ouest Solidaire se distingue par son ancrage local. Les initiatives soutenues permettent notamment de sauvegarder ou de créer de l’emploi dans la région, plusieurs milliers d’emplois ces dernières années. Les critères de sélection de ce fonds sont également plus exigeants que ceux des fonds classiques, puisque certaines activités sont exclues par principe. C’est pourquoi ce placement me tient à coeur. En plus, sa rentabilité sur 5 à 10 ans n’est pas négligeable et c’est une donnée importante pour les salariés. Cela permet de joindre l’utile à l’agréable. »

 

Paru dans l'édition 2016-2017 du Baromètre de la finance solidaire

 

« Prendre en considération le critère humain »

 

WILFRIED BELLOIR, salarié de la société Goss International France et souscripteur du FCPE Grand Ouest Expansion Solidaire


« Depuis la crise, j’ai pris conscience de l’importance de prendre en considération le critère humain dans mes choix de placement. J’ai souhaité diversifier les fonds sur lesquels j’investissais via mon épargne salariale et mon choix s’est naturellement porté sur le FCPE Grand Ouest Expansion Solidaire, qui me permet de soutenir l’emploi localement. Beaucoup de salariés s’interrogent sur l’utilisation de leur épargne. Proposer et promouvoir des fonds solidaires peut redonner confiance en l’épargne salariale. Cela redonne tout simplement du sens à la finance ! »


Paru dans l’édition 2012 du Baromètre de la finance solidaire