Foire aux questions

Qu’est-ce que l’abondement ?
Catégorie :
Versement, Fiscalité

L’abondement est une aide financière complémentaire de la part de l’entreprise à ses salariés sur leurs sommes épargnées sur un PEE et/ou PERCO-PER Collectif. Il peut aller jusqu'à 300% de leurs versements (participation, intéressement ou économies personnelles).
Avantageux, les sommes issues de l’abondement sont exonérées d’impôt sur le revenu pour ses bénéficiaires, exonérées de charges sociales salariales (hors CSG et CRDS) et exonérées d’impôt sur les plus-values (hors CSG et CRDS et prélèvements sociaux).

 

En savoir plus

Comment profiter de l’abondement de mon entreprise ?
Catégorie :
Versement, Fiscalité

Chaque entreprise définit ses propres règles d’abondement. Renseignez-vous auprès de votre service de ressources humaines afin de connaître les modalités de versement.

Une fois que vous les connaissez, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur :

 

Optimiser votre abondement

Tous les salariés peuvent bénéficier d’un plan d'épargne salariale (PEE et/ou PERCO-PER Collectif) dès lors que leur entreprise en est équipée. Il peut néanmoins exister une condition d'ancienneté minimale (limitée à 3 mois).


Les anciens salariés ayant quitté l’entreprise pour cause de démission ou de licenciement ne peuvent plus faire de versement sur le PEE mais peuvent continuer à en faire sur le PERCO-PER Collectif dès lors que leur nouvel employeur ne leur propose pas un tel dispositif. Les anciens salariés partis en retraite ou en pré-retraite peuvent continuer à effectuer des versements sur les plans sous réserve qu’ils aient laissé des avoirs sur ces plans après leur départ de l’entreprise. 
 
A retenir : les anciens salariés de l’entreprise qui continuent à faire des versements ne peuvent plus bénéficier de l’éventuel versement complémentaire de l'entreprise (abondement).

 

En savoir plus

L’abondement est automatiquement versé sur un PEE et/ou PERCO-PER Collectif, en fonction des règles définies par votre entreprise.

 

En savoir plus

La réponse est la même qu'en période normale. Si vous avez besoin immédiatement de cette somme, vous pouvez tout à fait la percevoir tout de suite. Elle sera alors soumise à imposition. En revanche, si vous n'en avez pas besoin tout de suite et souhaitez mettre de côté, placer cette prime vous permet de ne pas payer d'impôt dessus et de profiter de l'éventuel abondement de votre employeur. 
Concernant le choix des placements, cela dépend de votre profil d'investisseur.
Les plus prudents ou ceux qui ont besoin de liquidité à court terme  investiront vers les fonds moins risqués, mais moins rentables sur le long terme, quand les plus offensifs souhaiteront peut-être investir sur des supports plus actifs et volatils dans l'espoir de gains futurs. Plus généralement, la règle d'or en épargne est la diversification afin de répartir le risque.


Evaluer votre profil d'investisseur